L'origine des chèvres La tonte La tranformation de la laine Notre troupeau Les photos

La chèvre angora est élevée principalement pour sa laine Mohair. Celle-ci pousse d'environ 2,5 cm par mois.

La chèvre Angora doit être tondue deux fois par an, souvent en août et en février. On récolte en moyenne 4,1 kg de laine pour ces deux tontes.

Une fois les chèvres tondues, nous trions la laine afin de la débarasser de ses impuretés. Ensuite, nous classons les toisons en trois catégories en fonction de la grosseur de la laine.

Une fois le premier tri effectué, nous envoyons notre production à Castres. La structure de transformation qui reçoit le mohair de tous les éleveurs procède à un nouveau contrôle afin d'obtenir un mohair homogène de qualité.

Les toisons sont regroupées en 3 classes différentes (fin / adulte / jarreux). Les fibres les plus fines sont réservées pour des articles destinés à être portés à même la peau. Les fibres les plus gonflantes sont tissées en couvertures et plaids. Enfin, une troisième catégorie sera mélangée à de la laine pour donner des produits souples et résistants.

Un échantillon de chaque lot est analysé par l'Institut Textile de France.

A la suite du tri à la ferme et à la coopérative, la transformation peut commencer. Elle est confiée aux meilleurs artisans.

La production annuelle française avoisinne les 30 tonnes.